Breeam comme instrument d'évaluation

Le standard BREEAM entraîne un cadre de vie optimal

Pour valoriser un quartier durable, nous allons utiliser un instrument destiné à évaluer le projet au niveau de la consommation d’énergie, des matériaux utilisés, des déchets produits, etc. Le standard BREEAM constitue ici une méthodologie utile. Développé par le BRE (Building Research Establishment) au Royaume-Uni, son usage est répandu au niveau international. BREEAM Bespoke impose une liste de critères d’évaluation qui doivent être testés spécifiquement pour ce projet. Différents niveaux de certification sont possibles. Avec Le Quartier Durable, nous voulons obtenir au moins un certificat BREEAM “Excellent”.

Pourquoi des range-vélos ont-ils été prévus dans le concept?

Dans la lignée de l’habitation dans laquelle ils vivront, les occupants du quartier durable seront incités à agir d’une manière durable. Les infrastructures nécessaires à cet effet seront dès lors fournies.

La proximité des écoles, des magasins, d’un coiffeur, etc., inciteront les occupants à prendre le vélo au lieu de la voiture. Les range-vélos installés dans un quartier durable seront par conséquent utilisés avec plaisir.

Les fenêtres ont été judicieusement dimensionnées et implantées. Est-ce si important?

Beaucoup de lumière naturelle favorise le confort de vie et incite à utiliser le moins possible la lumière artificielle. Un concept durable au sein duquel le confort de vie bénéficie de l’attention nécessaire s’accompagnera automatiquement de fenêtres judicieusement dimensionnées et implantées. Qu’y a-t-il de plus agréable que de travailler dans la lumière naturelle? On aspirera dès lors à ce que plus de 80% de la surface utile dans chaque pièce soit baignée de lumière naturelle et à ce que la luminosité dans chaque pièce ne descende pas sous un niveau de confort déterminé.

Les fenêtres judicieusement dimensionnées et implantées profiteront aussi à l’utilisation des gains solaires.

Un quartier durable présente aussi un dossier de post-intervention beaucoup plus étoffé et plus lisible. Pourquoi est-ce nécessaire?

Il s’agit également d’un service pour les occupants qui s’engagent à vivre de façon durable. Lors de la livraison des habitations seront également mis à disposition des documents dans lesquels les occupants trouveront des conseils quant aux types de luminaires et d’appareils électriques il sera préférable d’acheter pour minimiser l’empreinte écologique. Le tri et le compostage seront également mis en évidence. L’espace nécessaire à cet effet sera prévu dans le concept.

Beaucoup de place sur une surface bâtie limitée?

Cela aussi fait partie de la durabilité! Le rapport entre surface habitable et surface bâtie est maximisé dans les projets durables.

Un pré naturel, un petit bois agréable, de jolis buissons?

Cela contribuera à conserver ou créer une grande biodiversité. La biodiversité a aussi son importance dans un projet durable

Un chantier propre, structuré et bien suivi sera synonyme de qualité, mais aussi de durabilité.

Fournir l’espace de travail nécessaire et les moyens pour assurer un bon suivi du chantier et de l’organisation revêt aussi une grande importance pour un projet durable. Un journal de chantier très détaillé sera conservé, dans lequel seront consignés notamment le nombre de transports effectués, la quantité et le type de déchets créés, la possibilité ou non de réutiliser et donc recycler ces déchets ou une fraction d’entre eux, la quantité d’eau consommée…

Les divers critères sont scindés en neuf thèmes importants, à savoir:

 

  1. management
  2. santé et bien-être
  3. énergie
  4. transport
  5. eau
  6. matériaux
  7. déchets
  8. utilisation du sol et écologie
  9. pollution

 

Le standard BREEAM exerce dès lors une influence à chaque stade du projet: conception, exécution, durée d’utilisation, fin du cycle de vie, etc.

En tenant compte du standard BREEAM à chacun de ces stades et ce pour les différents thèmes, des points pourront être attribués. La somme pondérée de tous ces points déterminera le niveau de certification final. 

 

BREEAM: de la théorie à la pratique