Architecture & design

Une architecture qui nous parle nous rend plus heureux

Le Quartier Durable aspire à explorer de nouvelles voies. Et ce de différentes manières. Outre la dimension écologique, l'initiative revêt aussi une très grande importance pour la qualité de la vie quotidienne. Pour notre bonheur donc, histoire d'utiliser un mot chargé de sens.

Pour commencer, il y a l'échelle des maisons individuelles. Grâce au langage des formes et à l'utilisation de matériaux contemporains mais reconnaissables, ainsi que grâce à la répartition adaptée à la vie des ménages, chaque maison constituera un chez soi doté de son propre caractère, dans lequel les occupants se sentiront bien. Une belle illustration de l'affirmation du philosophe Alain de Botton selon laquelle l'architecture permet de contribuer à un plus grand bonheur.

En tant que concept global, le quartier présentera un rayonnement puissant grâce à la rythmique des pans de façade. La palette de couleurs chaude et majoritairement constituée de teintes de gris des matériaux céramiques utilisés pour la toiture et les façades confèrera au quartier une identité indéniable et lui permettra de se fondre joliment dans son environnement. Les briques de parement céramiques et les tuiles en terre cuite garantiront un confort intérieur durable et conserveront leurs propriétés pendant toute la durée de vie de l'habitation. De par leurs couleurs, textures, variations, possibilités et libertés de conception, le quartier se démarquera également de l'architecture ennuyeuse des 'boîtes' en béton ou en bois, cette dernière créant uniquement d'énièmes espaces anonymes dans le paysage. Le Quartier Durable, par contre, formera un ensemble cohérent avec chaque fois des éléments à part entière.

Venons-en ainsi au troisième niveau, celui de la proximité et de l'accessibilité. Le Quartier Durable constituera un endroit où les enfants pourront jouer en toute liberté et sécurité, mais où la proximité de toutes sortes d'infrastructures, les transports publics ainsi que le désenclavement offriront aux parents la liberté adaptée.

Quatrième pilier, enfin: l'intégration sociale. Un quartier sans ciment social est voué à l'échec, car cela se traduira par du vandalisme, du harcèlement, des disputes entre voisins et la discorde générale. Un concept solide agrémenté d'une architecture contemporaine enracinée dans une longue tradition de la construction renforcera ce ciment social. Une telle architecture, intégrée dans un contexte élargi avec de la place pour des espaces verts collectifs, n'effrayera personne, ne suscitera l'agression chez personne, mais invitera à des activités communes. De telle sorte que Le Quartier Durable deviendra un port d'attache pour tout le monde, sans distinctions sur base de l'âge, de l'origine ou de la classe sociale.

Le Quartier Durable constitue un projet extrêmement passionnant. Il donne les directions à suivre pour pouvoir vivre ensemble demain de façon plus sensée et plus agréable, en tenant compte de l'aspect durable et écologique, mais aussi social et familial.